The XX – Innervisions Remixes

The XX, groupe d’indie pop anglais à la notoriété mondiale, s’est encore une fois prêté au jeu du remixé et a laissé pour trois de ses morceaux de Coexist carte blanche au label de Dixon : Innervisions.
 
The XX, trio composé au chant et à la guitare de Romy Madley Croft, au chant et à la basse d’Oliver Sim et aux synthétiseurs et boite à rythme de Jamie Smith, a notamment connu le succès avec leur morceau Crystalised sortit en Avril 2009 et issu de leur album éponyme sortit sur le label indépendant londonien Young Turks (connu également pour les signatures de John Talabot et Sbtrkt).
 
En septembre 2012 le groupe sort son deuxième album sur la même maison de disque, Coexist, qui connaît également un franc succès.
Avec cet album, Young Turks renouvelle le travail proposé à des artistes d’horizons différents de remixé les morceaux phares de l’album XX avec notamment Crystalised et VCR.
 
Depuis la sortie de Coexist on peut donc découvrir des morceaux de l’album remixé par des artistes électro respectés et reconnus et la liste commence à être longue et belle :
 
- John Talabot & Pional
- Four Tet
- Kim Ann Foxman
- Jamie Jones
- Jamie XX
- Pearson Sound
- Maya Jane Coles
- LIAR
- Edu Imbernon
 
Certains de ces remix sont à écouter dans la playlist à la fin de cet article.
 
Nous allons nous intéresser de plus prêt aux remixes réalisés par le label Innervisions. Label qui n’est plus à décrire tant il est influent et respecté aujourd’hui dans le milieu de la musique électronique. Comme fer de lance on retrouve Dixon, le dj et producteur berlinois, qui s’est donc chargé en tant que boss du label de remixer les titres Reunion, Tides et Fiction, issus donc de l’album Coexist. Pour ce travail il a fait appel à ses deux meilleurs élèves du moment si j’ose dire en la personne d’Âme pour Reunion, de Marcus Worgull pour Fiction et de lui-même pour le titre Tides.
 


Le duo berlinois Âme, également co-fondateurs du label Innervisions, se sont donc chargé de Reunion. Ils proposent un morceau plus rapide et plus entrainant. On retrouve toujours les mêmes éléments musicaux que dans l’original toutefois la basse et la rythmique sont largement accentuées. Le début du morceau est assez semblable à l’original mais prend une tournure différente à la moitié, les breaks sont plus marqués et les effets sont également accentués sur les deux voix des chanteurs ce qui fait que le morceau devient moins planant et donc plus entrainant et joyeux.
 

Le deuxième track de l’EP est Tides, remixé par Dixon. Steffen Berkhahn de son vrai nom nous apporte là aussi un morceau plus accéléré et moins minimal que l’original. Le morceau est deux fois plus long, Dixon nous transporte directement dans un petit voyage, orchestré par sa touche et son style qui le définisse si bien et dont seul lui a le secret. On retrouve les bases du morceau avec la présence des violons mais les rythmiques électroniques sont là beaucoup plus nombreuses et marquées. Les chants arrivent seulement à la moitié du track mais sont du coup deux fois plus efficaces car nos oreilles les attendent. Un travail propre et soigné, un remix beau et planant.
 

Le troisième remix est signé Marcus Worgull qui est lui aussi un élément important du label berlinois. Son remix est un peu plus mystérieux que les deux autres, il apporte une vision complètement différente de Fiction vis-à-vis de l’originale. Il arrive à créer une sorte de suspens au début du morceau, et joue sur une mélodie et sur une rythmique qu’on retrouvera et qu’on appréciera jusqu’à la fin.
 
Pour résumer cet EP est une collaboration réussie entre The XX et Innervisions, qui plaira tant aux fans de The XX qu’aux fans de musiques électroniques à qui ces artistes ont pu faire connaître un petit peu plus le groupe anglais par le biais de ces remixes.
 
Pour aller plus loin je vous propose une petite playlist des meilleurs remixes des morceaux de The XX avec notamment la dernière sortie, Reunion remixé par l’espagnol Edu Imbernon (qui avait déjà travaillé avec le groupe anglais pour un remix réussit de Crystalised)
 

 
L’EP est disponible sur Beatport.
 
The XX : Facebook / Soundcloud / Website / Twitter
 
Innervisions : Facebook / Soundcloud / Website / Twitter

Janick · Articles du même auteur · Facebook