T.E.E.D – Get Lost VI

L’extravagant T.E.E.D avait déjà marqué l’été 2012 (en tout cas, mon été 2012) avec son premier album, Trouble.

Le voici de retour, pour la saison estivale 2013, sur le label Crosstown Rebels, avec un nouvel opus de la série des Get Lost où avaient déjà officié Damian Lazarus et Jamie Jones.

 
Née durant le festival Day Zero (en l’honneur de la prétendue fin du monde de Décembre 2012) à Playa del Carmen, ce Get Lost VI regroupe une sélection des titres préférés du “Mr Dinosaur” : T.E.E.D nous y prouve encore une fois sa fine connaissance des musiques actuelles.
Sorti début juillet, sur le label de Damian Lazarus, cet album (je préfère éviter le mot compilation) regroupe 32 titres éclectiques, issus des playlists de T.E.E.D, en deux CDs aux ambiances résolument adaptées aux soirées d’été.
 
Avant de passer aux commentaires sur l’album, n’hésitez pas à découvrir cette courte vidéo d’introduction à Get Lost VI joliment intitulée Rebelrave #13: Dinosaurs and Flamingos.
Vous y verrez notamment un T.E.E.D dans son lit ou dans une baignoire (des restes du bubblebathgate ?). On imagine qu’en fin de tournée aux USA (moment de prise de la vidéo), “Mr Dinosaur” avait besoin de détente.

La tracklist complète de cet opus est disponible en fin d’article. Petit conseil : ça vaut le détour sur Youtube !
 
 
L’album commence, tout en douceur, avec un premier CD parfait pour un moment chill out (au bord d’une piscine de préférence) en fin d’après midi.
 
Les titres Honey Drips de Flako, Wolves (Roman Flugel Remix) de Valentina et Anyway de Dave Aju sont exactement dans cette tendance douce et onirique (pour sortir un grand mot) .

Regroupés par leurs côtés minimal et envoutant, les titres de ce CD1 sont cependant d’origines très diverses : on va ainsi d’un des derniers Gold Panda, l’envoutant Burnt Out Car In A Forest à l’emblématique et indémodable classique des années 90, Track 4 de LFO sans oublier le “discoïsant” Comeback de Christophe feat Danielle Moore, remixé par Casino Times.


 
L’apéro terminé, passons au 2ème CD : bienvenue dans le club Get Lost !
 
Je ne sais pas si c’est le moment qui était mal choisi ou si la transition apéro/club fut trop rude mais les 6 premiers titres de ce CD2 m’ont plutôt laissé de marbre.
Seul le joli Base Camp Alpha 808 d’Underground Resistance m’a touché (oui, j’ai résolumment un amour inconditionnel pour les DJ de Détroit).

Cependant, dès la piste 7, retour de l’ambiance et de ce petit quelque chose qui donne envie de danser. Tout cela grâce à la nouveauté “préhistorique” de cet album : le duo entre T.E.E.D & Eats Everything au nom animalier Lion, The Lion.

Niveau sonorités club, on est servi avec Plush (Ame remix) de Tiga, Time du trio Subb-an, Tom Trago & Seth Troxler ou encore Tribal life d’Hayden Andre Project.

De plus, T.E.E.D fait la part belle aux productions de son label hôte, Crosstown Rebels, avec Tonight In Tokyo (Breach Remix) de Jamie Jones et Automaton de Mathew Jonson.

Sur ce, je vous laisse en compagnie du dernier track assez 90′s de cette album fait pour rythmer vos soirées : Troubled World de Separate Minds.


 
 
Tracklist
 
CD1
01. Flako – Honey Drips
02. Kevin Harrison – All Night Long
03. Valentina – Wolves (Roman Flugel Remix)
04. Axel Boman – Klinsmann
05. Jorge Velez – Floo
06. Christophe – Comeback (Casino Times Remix)
07. Matthias Zimmerman – Vicente
08. Dave Aju – Anyway
09. Millennium – ICU
10. Kenny Glasgow – Dance 2 Da House
11. Traumprinz – Eachstep
12. Pitto – Mono Desire
13. Gold Panda – Burnt Out Car In A Forest
14. LFO – Track 4
15. Albinos – Bakatribe
16. Asa-Chang & Junray- Hana
 
CD2
01. Deutsche Wertarbeit – Auf Eneglsflugein
02. Underground Resistance – Base Camp Alpha 808
03. Richard H. Kirk – I Want More
04. Visnadi – Hunt’s Up
05. Trus’me – It’s Slow
06. Breach & Dark Sky – The Click
07. Eats Everything & Totally Enormous Extinct Dinosaurs – Lion, The Lion
08. Tiga – Plush (Ame Remix)
09. DJ Bone – Thursday Night
10. Future Four – Into Orbit
11. Jamie Jones – Tonight In Tokyo (Breach Remix)
12. Subb-an & Tom Trago ft. Seth Troxler – Time
13. Bernard Badie – Time Reveals
14. Hayden Andre Project – Tribal Life
15. Mathew Jonson – Automaton
16. Separate Minds – Troubled World
 
 
Et sinon ?
 
- On attend avec impatience les mix/vidéos de la Boiler Room spécial Crosstown Rebels qui a eu lieu le 18 juillet dernier. Liens disponibles sur REL dès que possible !
 
- Dans la liste des souhaits, on a aussi hâte du second album de T.E.E.D : en préparation dès l’automne !
 
- Pour les accros, n’oubliez pas le remix de F for you de Disclosure par T.E.E.D.

- Pour les mêmes, le numéro 64 de Tsugi (juillet-août) vous propose un bref parcours des influences musicales de Mr Dinosaur : le début des 80′s y est à l’honneur.

 
Source Image : FB officiel de T.E.E.D

Pretseilla · Articles du même auteur · Facebook