Siriusmo – Enthusiast

A soixante-dix ans, Johnny a probablement sorti autant d’albums. Siriusmo, lui, depuis Mosaik (Feromonikon, Femuscle, Einmal in der woche schreien) en 2010, a mis trois longues années pour passer le cap et composer son deuxième album, Enthusiast. On vous avait déjà mis l’eau à la bouche avec une pre-release de l’opus, Itchy, alors continuons de saliver puisqu’il est maintenant sorti depuis le 14 juin. Il ne nous reste donc qu’à patienter jusqu’au vendredi 28 juin, date à laquelle il entamera en fanfare la saison estivale du Sucre, à Lyon, rien que ça.  
 
Ce magistral Berlinois de chez Monkeytown Records met les points sur les “zis” et les barres sur les “tés” d’entrée de jeu. Siriusmo, vouant un culte aux olds keybords, nous en met plein à la vue avec Doctor Break et Congratulator : deux tracks qui nous donnent l’impression d’être dans l’OST orientale d’un vieux jeu/plateau des années 90 sur Super Nes. Ensuite, Siriusmo ne baisse pas la garde. Il enchaîne même les pains et laisse parler la frappe sur deux morceaux plus hip-hop, Cornerboy et Plastic Hips, qui dans l’esprit pourraient évoquer au loin Puppetmastaz (un album sampler est disponible sur Deezer, plus des extraits de toutes les tracks sur Beatport).

Ryhmiquement, les quatorze tunes d’Enthusiast n’ont jamais vraiment de début, ni de fin. Il s’agit plus de sons qui nous prennent au vol, souvent à contretemps. Et en poussant le vice jusqu’à dire que certaines transitions de l’album ont été composées pour qu’elles soient écoutées sur platine vynil (puritanisme indécent). Comme entre Itchy et Stinky Wig, deux coups de coeur au demeurant. Après avoir atteint ces deux cimes extatiques, on redescend paisiblement avec Liu, accompagné par une quantité de beats colorés, qui ont une fâcheuse tendance à nous donner le sourire.  
 
Voilà pourquoi Enthusiast ! Petit cochon apporte même une petite touche gainsbourienne avec une voix féminine, qui dialogue avec nous tout dans la métaphore. Avant de laisser place à Leftovers, une tune avec un piano érotique qui ferait très facilement léviter un pachyderme, en guise de conclusion de l’opus. Avec même en bonus un clip ultrachelou qui réunit Itchy et Cornerboy. Check dis.
 
Siriusmo : Soundcloud / Facebook
Monkeytown Records : Officiel / Soundcloud / Facebook

Lkte · Articles du même auteur · Facebook