SCNTST – Percee Scan EP

Il y a peu, SCNTST (celui qui trouve ce qui se cache derrière ce sigle gagne un million de stickers REL, ça fait rêver) a fait péter un maxi techno, chez BNR, qui réunit quatre tracks bien NRV. C’est que le petit abécédaire électronique de Percee Scan EP fonctionne à merveille.  
 
Tout d’abord faisons les présentations. SCNTST est un youngster technoïde allemand natif de 1993. C’est-à-dire l’année où Gernot et Basti de Modselektor mixaient dans des friches industrielles poussiéreuses et que SCNTST étaient un projet qui se concrétisait pour ses parents. Le jeune teuton s’est donc mis à produire il y a trois ans et le voilà aujourd’hui signé chez Boys Noize Records. Sissi kiltran. Parce que d’ordinaire tout ce qui se rapproche de la techno (taichenau) et son univers de sons noirs, durs, rebute un peu les kids, SCNTST fait preuve d’une grande maturité sonore en réussissant son coup avec Perce Scan EP.

D’abord, il attaque cash les choses sérieuses avec Percee Scan (le titre) : il y mêle quelques percus bien zarb, des arrangements deep aspirés et un refrain organique qui nous fait étrangement penser à celui d’Organ Donor, de Shadow. Et il nous démontre en une song qu’il est effectivement un garçon bien inspiré.  
 
Après, pour tout vous dire, c’est Basement Structure qui surnage au sein de l’EP. Un track carrément plus house dans l’aspect (drums, themes), qu’il a certainement composé avec un maillet à la Popeye tant il tape fort et fait trembler les murs de votre cave (ouais je kiffe les jeux de mots franglais).  
 
Pour clôturer l’EP après tant d’émotions, SCNTST se devait un peu de nous détendre la chips avec quelque chose de plus smooth, et on a vraiment du mal à croire qu’il n’ait pas pensé à Moderat en mettant au point cette tune (même si OK, SCNTST reste bien plus techno). Il propose là des nappes bien plus zen, tout en gardant son traditionnel drumkit musclé. Et on vous met en bonus un petit remix par l’Allemand de l’illustre 010x de Benjamin Damage. Peace.

 
SCNTST : Facebook / Soundcloud  
Boys Noize Records : Offishal / Soundcloud

Lkte · Articles du même auteur · Facebook