Nuits Sonores 2011 Part #1 (INAUGURATION & NUIT 2)

Du 1er au 4 juin, l’équipe de RadioElectroLyona été très (mais alors très) occupée à se faire plaisir. Comme bon nombre de lyonnais, nous avons passé notre long week-end de l’Ascension à écouter de l’electro au fil des événements des NUITS SONORES. En gros, cela donne près de 36H de concert, beaucoup de vélo’v, de bières et encore plus de décibels ! Le tout en 80H de folies. Après vous avoir parlé du premier extra! à savoir l’iPod battle (disponible ici); on vous propose donc de découvrir nos Nuits Sonores avec dans cette première partie les deux premières NUITS.

۞ Les hostilités ont démarré mercredi 1er juin à la Piscine du Rhône pour l’INAUGURATION. Au programme, Théo de Mongeri, Battles et Acid Washed, bref des artistes locaux (comme chaque année) qui ont su nous régaler et nous mettre en jambe pour cette 9ème édition. De plus, le cadre était juste magnifique comme le montre ces photos :

©Nicolas Dartiailh
©Nicolas Dartiailh

 

Pour ce qui est du son, Battles et Acid Washed (nous n’avons pas vu Théo de Montgeri) ont su mettre l’ambiance et ils ont mis tout le monde d’accord en enchaînant classiques (tel que Mylo vs Miami Sound Machine – Doctor Pressure) et prod et/ou remixs bien à eux (on pense notamment à l’excellent remix de Danger de leur titre Acid Washed écoutable juste après) !

Et pour ceux qui, comme nous, n’ont pas pu aller à la NUIT 1 au Marché Gare, voilà un très bon résumé réalisé par l’équipe de Revue Rayon Frais :

 

 

۞ Le lendemain (jeudi 2 juin), nous sommes retournés à la piscine du Rhône pour la ALL DAY LONG 1 : BRODINSKI RESIDENCY (14H30-21H30). C’est The Magician qui a débuté cette après-midi avec un set posé et rythmé, parfait pour commencer et se mettre en jambe à l’image de ce remix de Yuksek :

Ensuite ont suivi Teki Latex + Orgasmic (soit la Sound Pellegrino Thermal Team) qui eux ont définitivement réveillé les quelques mous avec un DJ Set plus violent mais tout aussi plaisant.
Enfin est arrivé Erol Alkan, un de nos coups de cœur cette année. En effet, on connaît l’efficacité et la qualité de ses différentes prods (Erol Alkan & Boys Noize – Lemonade) ou remixes (Chilly Gonzales – Never Stop (Erol Alkan Remix) ) et en live, le plaisir se retrouve décuplé ! Erol Alkan était souriant du début à la fin, il a beaucoup sollicité son public et a joué avec lui et par dessus tout, il a su faire monter la sauce. Bref ce fut un super moment et un très bon DJ Set.

Et pour clôturer cette belle après-midi, que demander de mieux qu’un DJ Set de Mr. Brodinski lui même ? L’enchaînement après Erol Alkan fut parfait car il a su garder le public chaud en conservant le rythme effréné du chypriote. On ne pouvait donc pas espérer mieux et Brodinski a déroulé un set sans mauvaise note.

۞ Nous avons ensuite quitté la piscine aux alentours de 20H, direction le Musée d’Art Contemporain de Lyon (ou MAC pour les intimes) pour nous rendre à la réception de The Creators Project France (qui s’associait aux Nuits Sonores cette année, cf article).
 

© Oram S. Dannreuther Photography 2011

 

Au programme : petits fours, open bar (Champagne & Absolut, on ne plaisante pas chez The Creators Project) et un live de Mondkopf dans une immense salle en haut du musée. Ambiance classe et sobre avec une salle immense aux murs blancs et pour seul éclairage des spots jaunes et roses plongés dans la fumée. Mondkopf est arrivé et il a exécuté son live avec un visuel de Trafik en fond. Tout ce qu’on peut dire, c’est que l’alchimie a pris. Le live de Mondkopf fut d’une intensité impressionnante, appuyé par le visuel noir et blanc très épuré et rythmé par les beats de l’artiste, cela lui donnait encore plus de force. Et que dire du cadre ? Les spectateurs étaient tous contemplatifs : un silence de musée régnait durant les premières minutes et nous avons tous savouré ce live en osant timidant applaudir au départ, de peur de troubler cette parfaite communion. Plus qu’un concert, The Creators Project nous a proposé une véritable expérience, un nouveau concept et une nouvelle définition du live dans ce qu’il a de plus beau. C’est donc charmés que nous quittâmes le MAC après quelques verres…

۞ Après être passés au MAC, nous sommes ensuite allés à la soirée DEMAIN/MAINTENANT donnée par nos amis de chez Dawn Records & Airflex Labs au Transbordeur !

 

 

Je vous avouerai qu’on n’était plus très frais, mais on a tenu jusqu’à 2H du matin, le temps d’écouter Opti, Weirdd, vOPhoniQ et Kab Driver qui ont su nous tenir éveillés avec d’excellents DJ sets (les basses y sont allées de bon
cœur). Mention spéciale pour la scénographie très réussie, réalisée par Digital Slaves. Du gros travail de fait pour une très belle soirée.

 

Petite précision pour souligner le fait qu’on attend les prochains albums d’Opti et de vOPhoniQ avec beaucoup d’intérêt au vue des prestations qu’ils nous ont délivrées durant ces Nuits Sonores, que du plaisir et beaucoup d’impatience. Petite illustration avec ce morceau de vOPhoniQ remixé par Opti :

vOPhoniQ – Welcome (opti dance after the rain refix) by opti_

 

Et enfin, comme nous n’avons pas pu aller à toutes les soirées (comme vous probablement) ! Voici le résumé de la NUIT 2 réalisé par Revue Rayon Frais :

Jeremy · Articles du même auteur · Contact · Facebook