Pyramid – Wolf

Le Lyonnais Pyramid nous distille depuis quelques temps des sons venus d’ailleurs, au compte-goutte. Après Black Road il y a de ça deux mois, il passe la seconde avec Wolf : une tune qui figurera dans la compile Kitsuné Parisien III, dont la tracklist a été dévoilée début janvier (dans laquelle on retrouvera entre autres Joris Delacroix), et qui sortira le 4 février – lundi quoi.  
 
Et c’est qu’on commençait à être habitué, comme un instit’ se plait à complimenter un premier de la classe binoclard et acnéique, à dire du bien de Pyramid. Lui, sa spécialité, c’est l’electronic(a), jusqu’à porter haut et fièrement les oriflammes de la scène lyonnaise dans les bouis-bouis de la capitale. Et c’est la deuxième fois qu’il se faufile dans la compilation. Et il a l’air de kiffer -à gauche.  
 
Pour parler de Wolf, la track mélange une rythmique entre stress et transcendance, avec un thème épique qui prend doucement aux tripes jusqu’à la délivrance, l’extase. Wolf rassemble bien évidemment tous les fondamentaux de Pyramid : à savoir sa traditionnelle basse bien punchy et des sonorités colorées, pour amateurs de musique souriants. À noter, le Lyonnais a cédé à la frénésie des beatmakers qui, de plus en plus, glissent délicatement un solo de guitare super heavy au milieu de ce genre de morceau -on pense à Protovision (Kavinsky), ou à certains titres de Audio, Video, Disco (Justice). Et la magie opère.  
 
 
 
Wolf fera également partie d’une production cosignée de Pyramid et Crayon, So Far Gone EP, à venir toujours chez Kitsuné le 25 février.  
 
Pyramid : Soundcloud / Facebook
Kitsuné : Site officiel

Lkte · Articles du même auteur · Facebook