Pethrol – Black Gold EP

Pethrol, c’est un nouveau super tanker dans le paysage electro pop/indie de la scène lyonnaise. Un genre de cargo échoué sur un littoral ensoleillé, qui déverse tranquillement son spleen et assombrit le ciel avec son mélange musical. C’est à dire une voix déchirante, qui vous réchauffe ou vous glace le sang selon l’humeur, une symphonie de sonorités pop/indie en mineur, le tout rigoureusement ponctué d’arrangements électronisants.  
 
On avait déjà eu une petite conversation avec le groupe (Héloïse Derly, Cédric Sanjuan, Nicolas Roulet, Guillaume Héritier et Grégoire Potin) au moment de la sortie de leur premier clip, celui du titre Chess, ici même. Et si on vous remet une tartine de Pethrol dans les criques arides qui vous servent d’oreilles, c’est qu’aujourd’hui sort le premier EP du groupe, baptisé Black Gold. Une nouvelle référence à cette esthétique pétrolienne qui fait aujourd’hui l’identité, tant musicale que visuelle, de Petrhol. Avec en bonus track un son tout frais tout chaud du jour, Automn’s Cry, qui vient s’ajouter à Chess, Called Cold, Our Children.  

D’ailleurs, Pethrol viendra élégamment mazouter la scène du Woodstower, à la fin août (24 et 25), au Grand Large (Miribel), aux côtés de 2manyDJ’s, The Toxic Avenger ou Aufgang, dans le registre électronique. C’est la proximité du booker du groupe, Grégoire Potin, avec le programmateur du festival (Thomas Prian), séduit par le projet, qui est à l’origine de la bonne nouvelle. “C’est une grande fierté pour nous. Nous avons hâte de participer à cet événement en face d’un public important et réputé pour son accueil chaleureux !”, confie par avance Héloïse Derly.  
 

Pethrol : Facebook / Soundcloud / TACT (production)  
Pour acheter Black Gold EP, clic there.

Lkte · Articles du même auteur · Facebook