Loco Dice – Toxic EP

Après plus d’un an de silence Loco Dice revient avec Toxic EP comprenant 4 morceaux, sur le label dont il est co-fondateur avec Martin Buttrich : Desolat.
 
Loco Dice n’était pas réellement sortit de la scène électronique car il a enchainé les tournées et les dates sur un rythme effréné depuis plus d’un an maintenant. Il tourne d’ailleurs en ce moment même sur le continent Nord Américain avec Richie Hawtin sur la tournée CNTRL: Beyond EDM.
 
En revanche on ne voyait plus le Dj natif de Tunisie côté production. Depuis plus d’un an exactement avec Knibbie Never Comes Alone / Loose Hooks sortie sur Minus.
 


 
C’est donc un manque désormais comblé avec ce Toxic EP, et le moins que l’ont puisse dire c’est que Loco Dice a apprit de la scène et de ses tournées en nous proposant un style moins minimaliste que ces précédentes productions. En effet les 4 morceaux tech-house, à la limite de la techno pour certains, ont le mérite d’être entrainants et non répétitifs.
 
On commence avec Auxotox, qui nous met directement dans le bain. Un morceau qui évolue tout en puissance, grâce au vocal tout d’abord, qui va et vient de manière différente à mesure que le morceau avance et qui créer une tension de plus en plus forte. Puis par le rythme ensuite qui se voit renforcé de percutions et d’effets qui rende la rythmique de plus en plus dansante. Auxotox est résolument un track axé dancefloor, un dernier break ultra efficace vient terminer cette très bonne mise en jambe.
 
On retrouve ensuite Detox, qui commence dans la continuité de Auxotox, en gardant les mêmes bases c’est-à-dire une basse groovy et grasse agrémentée d’un nouveau vocal un peu plus répétitif et marqué. On peut trouvé un côté un peu plus minimaliste à Detox jusqu’au moment où arrive ce passage surréaliste et éphémère au point culminant du morceau, un instant old house jouissif marqué d’une note de saxophone qui fait repartir de plus belle la rythmique.
 

 
Neurotox est incontestablement le track techno de cet EP. La rythmique est beaucoup plus rapide et frappante mais on ne tombe pas dans une techno sombre toujours grâce à la petite touche vocale qu’on retrouve de manière aléatoire et sous différents styles tout au long de Neurotox.
 
Pour finir Retox reprend les mêmes bases que les deux premiers tracks. On retrouve une évolution et une construction tout au long du morceau. Celui-ci est plus posé et calme que les autres, le vocal nous amène dans une sorte d’histoire qui nous transporte doucement, accompagné de différentes mélodies. A l’instar de Detox, Loco Dice, grâce à ce petit voyage nous dirige vers un autre passage hors du temps, grâce à quelques magnifiques notes de guitare. Notre oreille s’arrêtera doucement sur cette mélodie pour clôturer cet EP d’une très belle manière.
 

 
Le travail de Loco Dice est méticuleux, il faut plusieurs écoutes pour vraiment s’imprégner des tracks tant ceux-ci sont composés de différents breaks et de différents effets. La structure de ses compositions est faite pour nous surprendre, tout en gardant une ligne de basse solide et entrainante servant comme point de repère à sa tech-house. Loco Dice a donc prit un autre virage avec Toxic EP, laissant un peu de côté son style minimaliste qu’il pouvait avoir sur ces précédentes sorties sur Desolat ou M_nus. Il nous livre ici un EP complet, avec un travail énorme qui mérite plusieurs écoutes attentives, et dont vous allez très rapidement plus pouvoir vous passer !
 
Disponible notamment sur beatport et en écoute libre sur notre espace whyd.
 
Loco Dice : Facebook / Website / Discogs / Myspace / Twitter
 
Desolat : Website / Facebook / Discogs / Twitter

Janick · Articles du même auteur · Facebook