Jeremy Glenn – Wait for the night EP

Il paraît qu’il y a quelques semaines, il faisait – 50 °C sur la côte Est canadienne. C’était sans compter sur la chaleur de la deep house de Jeremy Glenn. Le producteur de Toronto vient en effet de sortir Wait for the night EP, un maxi qui décongèle le permafrost qui commençait à s’installer dans nos oreilles grippées.  
 
Dans cet extended play de quatre tracks, Jeremy Glenn explore ainsi la house plus en profondeur qu’à son habitude, à la recherche des quelques centigrades musicaux qui manquaient cruellement à cette ambiance glaciale de février. Tout en sachant que cette remarque n’est valable que pour les deux premiers titres de l’EP, Wait for the night et Jump the fire (Whiltshire remix, qui a des accents dub).

Parce que si Jeremy (celui qui porte le même prénom que l’illustre co-fondateur de RadioElectroLyon) s’attèle à ce que nous ayons l’impression de nous dandiner au soleil, il n’en a pas pour autant renié ses influences nu-disco, R&B et house pop dans SA version de Jump the fire et Loving you. Deux tunes qui groovent tranquillement, parfaites pour briser la glace dans un preset “when you’re waiting for the night dudes”. Où personne ne saurait à partir de quand il doit ouvrir grand ses shakras pour se trémousser un minimum en kiffant la vie. Let’s play Jerem’.  
 
PS : Sinon, il semblerait que ces flocons alpins et la bise lyonnaise puassent les réminiscences des fêtes de fin d’année (une météo de décembre), si bien que c’est Noël toute l’année avec REL, Jeremy Glenn et la multitude de free downloads disponibles sur Facebook via sa fanpage ici même.  
 
Jeremy Glenn : Officiel / Facebook / Soundcloud

Lkte · Articles du même auteur · Facebook