Jensen Interceptor – Interception EP

Jensen Interceptor, moitié du duo Light Year, signe son premier EP chez le label Motorik!. Quatre tracks d’une techno froide et dévorante qui marquent la naissance d’une carrière solo prometteuse.



Bien qu’il s’agisse de son premier EP en solo, Mikey Melas officie sous le nom de Jensen Interceptor depuis maintenant plus d’un an en enchaînant mixtapes, remixes et featuring, sortant presque exclusivement chez les australiens décontractés de Motorik!.


Dans cet EP à quatre pistes et avec ses nouvelles productions, Melas offre un bel aperçu de son talent et semble tourner tout doucement la page Light Year en délivrant une techno plus sombre mais toujours aussi efficace.

Bien que l’ombre de Control Movement plane sur le titre Interception dès les premières mesures, elle disparaît aussi très vite à l’arrivée de la ligne de basse tonitruante.
Un morceau irrésistible et puissant qui donne le ton au reste de l’EP.
Ma préférence va néanmoins aux tracks Highway, pour sa construction terriblement efficace alternant montées vertigineuses et drops explosifs, et Spoiler, un track plus équilibré et deep aux vocaux savamment distillés.

Si les inspirations sont diverses et variées, Jensen Interceptor réussi néanmoins à se les réapproprier avec brio pour livrer un EP à l’univers cohérent et personnel. Cette sortie est à la fois un gage de sa versatilité et de son talent mais marque aussi un jalon important pour le jeune label Motorik! et la carrière solo de l’artiste.


Pour conclure, je vous laisse en son et en images avec le clip de Moderation, dernier morceau de Light Year auquel Mikey Melas a contribué, on espère d’ailleurs que Jordan Feller (l’autre moitié) saura lui aussi briller en solo.
Sur ce, n’oubliez pas d’honorer la devise de Motorik! et HAVE FUN WITH TECHNO.


Jensen Interceptor : Soundcloud / Facebook
Motorik! : Soundcloud / Facebook

spongejoj · Articles du même auteur · Facebook