Reflex

 

Leur premier clip “Wavering” a fait sensation et a permis au groupe de prendre un nouvel élan vers la scène internationale. On s’est donc intéressé à ce duo, histoire de comprendre comment on en arrive à produire un tube electro-pop qui a marqué les esprits et qui annonce déjà un bel été. Ludmila Cassar a accepter de répondre à mes questions !

 

Bonjour ! Alors on va commencer simple, qui êtes-vous ?

Alors nous sommes Reflex, un duo composé de Dalcan (label manager de Eikyou Records, ndlr) et moi même (Ludmila Cassar, ndlr). On a commencé à travailler ensemble il y a quelques années, cela a commencé par des remixs notamment un pour un concours de remixs organisé par Franz Ferdinand (notre remix de Ulysses a d’ailleurs terminé dans le top 10 du groupe) et un second du morceau Taken Away des Digitalism qui lui nous a été volé et qui est sorti sur vinyl mais sous le nom “Taken Away JUSTICE Rework”. Heureusement, les gens ont fini par savoir qu’il s’agissait de notre remix et on a pas mal buzzé grâce à cela.

 

 
Comment as-tu démarré la musique et comment en êtes-vous arrivés à faire de la musique ensemble ?

En fait, je suis autodidacte. Quand j’étais toute petite (3 ans) je voulais absolument un piano, c’est viscéral et on m’a offert un synthé tout pourri monophonique. J’ai pleuré car je ne pouvais pas faire d’accords mais je l’ai gardé longtemps et ça m’a permis d’affûter mon oreille puisqu’il ne jouait qu’une seule note à la fois. Finalement, ça a été un mal pour un bien car à présent, je suis à fond dans la recherche d’accords subliminaux. D’ailleurs, je suis très très fan de ceux d’Alan Braxe par exemple ou encore Chilly Gonzales, c’est un peu mon maître en matière de musique. J’étais tombée par hasard sur une émission du Mouv’ qu’il faisait tous les dimanches soirs à l’époque, sous le pseudo ‘Gonzo’. Il plaquait des accords hallucinants ! Depuis, je suis de très près ce qu’il fait. C’est juste un génie !

 

Après, à la base je voulais faire un projet solo et André m’a proposé de m’aider car je suis très axée sur les notes mais pas assez bonne en technique. Lui, maîtrisait beaucoup mieux les logiciels que moi donc j’ai accepté. Mais juste avant cela, je ne pensais pas faire de la musique mon seul métier, c’était ma passion mais je ne pensais pas pouvoir en vivre. Il m’a fallu un déclencheur pour me jeter à l’eau. Ça a été la première track que l’on a fait ensemble.  On a tout de suite eu une date au Japon quelques mois plus tard grâce à ce morceau ! A ce moment là, j’étais étudiante, il fallait que je choisisse : mes exams de fin d’année ou une semaine à Tokyo. J’ai choisi de me lancer et d’aller à Tokyo. L’aventure a débutée à partir de cette première date.

 

 

On remarque que votre morceau Wavering est très pop, voir disco. Quelles sont vos influences et comment décrirais-tu votre style musical ?

On ne se limite pas à un seul style mais je dirais principalement la musique des années 80 surtout au niveau des sonorités. Pour ma part, mes principales sources d’inspiration sont les musiques de jeux vidéos rétro,  le Japon, Londres, la musique classique, certains artistes comme Gonzales (dont j’ai parlé plus haut) ou ceux de Kitsuné. La musiques synthpop actuelle également. Le but est de prendre quelques éléments du passé et les retranscrire à notre touche, avec toujours comme objectif, cette recherche de nouveauté.

 

 

Cela se sent dans votre dernier morceau. D’ailleurs, question bonus ! J’ai de la famille là-bas donc je demande : pourquoi avoir tourné le clip à la Grande Motte ?

La Grande Motte pour qu’on ne sache pas trop à quelle époque on se situe dans le clip. Le lieu donne un côté rétrofuturiste au morceau ! Les habits sont très spéciaux (à la fois vintage et à la fois futuriste), c’est exactement ce qu’on veut faire en musique aussi. On utilise de vieux synthés, des sons eighties mais sans vouloir faire de ‘come back’ années 80 surtout pas ! On veut vraiment essayer de créer quelque chose de nouveau à partir d’influences anciennes.

 

Quelles sont les prochaines étapes pour Reflex ?

Nous avons sorti un remix du morceau Ambitions des JUVENILES sur Kitsuné ainsi que notre premier EP chez Continental Records. Il contient 2 prods Wavering & Falling ainsi que 4 remixs de Wavering. Pour la suite, on attend de voir !

 

 

BONUS : leur dernier remix LA ZEBRA – After School Special

 

Reflex : Facebook / SoundCloud / Website

Jeremy · Contact · Facebook