Holy Other – Held

Le producteur mancunien vient de sortir un album sur Tri Angle Records dans la même veine que son premier EP, With U, avec ses sonorités propres mêlant différents genres.

En effet, en 2011, lorsqu’était sorti son premier EP, Resident Advisor lui trouvait des influences dans la coldwave, le dubstep, le R&B, le goth et l’ambient. Dans ces circonstances, difficile de vraiment catégoriser cet album sinon comme un savant mélange de ces cinq genres. Tout y est brumeux, funèbre mais beau. Ce n’est sans doute pas ce sur quoi vous allez danser à votre prochaine soirée mais là n’est pas le but non plus. Il délivre juste une oeuvre très personnelle tout comme Burial l’a fait.

Je ne vais pas pouvoir vous dire grand chose sur le personnage en lui-même pour la simple et bonne raison qu’il préfère rester inconnu, ni son nom ni son visage ne sont connus du grand public. Il a expliqué que ce n’est non pas pour créer une sorte de buzz et parce que cela serait cool mais tout simplement car il est timide et qu’il n’en voit pas l’intérêt. Ainsi sur la plupart des photos, il porte une large capuche noire comme dans ses lives pouvant lui donner une allure de moine, il dit d’ailleurs avoir essayé de créer “une impression d’expérience religieuse” notamment en samplant des chants liturgiques, je trouve cela plutôt réussi. Il chantait dans des choeurs plus jeune.

Un album magnifique, sans aucun doute un des meilleurs de 2012. Ne pas l’écouter serait une erreur.

Cliquez ici pour afficher la tracklist complète de l’album

 

Holy Other: Facebook / Twitter / Soundcloud
Tri Angle Records: Facebook / Twitter / Soundcloud / Site Officiel

Timothée · Articles du même auteur · Facebook