Crystal Castles – (III)

Crystal Castles a sorti un nouvel album. Après (II) vient (III), suite logique direz-vous. Bon, pas d’effusion de joie, pas nécessaire de s’emballer plus que raison. Mais tout de même, voilà une nouvelle qui pourrait avoir ne serait-ce qu’une chance d’égayer un lundi.  
 
Dans les douze titres de (III), il reste tout à Crystal Castles, même si le fond électronique s’est nettement assagi. L’album alterne entre lenteurs mélancoliques et accélérations maîtrisées à l’image de Telepath, Plague, Transgender ou Wrath of God. La darkitude du groupe devient même un paisible paysage, comme dans Child I will hurt you, à titre d’exemple.  
 
 
 
Ce qui change des travaux précédents de Crystal Castles. On se rappelle d’Alice practice, mais surtout de Crimewave et d’Untrust us. Ces deux dernières faisaient partie des chansons qu’on pouvait qualifier “d’agréable” à écouter dans l’album qui portait le nom du duo (Crystal Castles, donc). Dans (III), tout fait partie d’un univers très softcore, même avec Insulin et Mercenary. Et plus personne ne beugle, tout est sous contrôle, flanqué d’une note positive.  
 
 
 
Crystal Castles.com ou Facebook ou Soundcloud

Lkte · Articles du même auteur · Facebook