A la rencontre d’un pianiste pas vraiment classique !

Il y a peu, je suis tombé sur une reprise au piano du morceau Fez de Matthias Zimmermann, le résultat est juste sublime et bien que j’avais déjà vu les exploits de ce jeune prodige, je ne savais toujours pas de qui il s’agissait. J’ai donc mené ma petite enquête et j’ai découvert que ces doigts magiques appartenaient à un lyonnais : Matthieu Zeronian. Rencontre !

 

 

Ce lyonnais de 18 ans a accepté de jouer le jeu en répondant à quelques une de mes questions, histoire d’en savoir un peu plus sur ce pianiste fan d’electro !

 

Il a démarré le piano à l’âge de 6 ans, il nous avoue qu’à l’époque, il avait été un peu forcé par ses parents (que l’on remercie au passage). Il a ensuite étudié quelques années au Conservatoire de Lyon puis a décidé de continuer en dehors.

 

 

Quand on lui demande de décrire ses influences, il nous explique qu’elles sont très diverses. Il écoute du Jazz : “Avishai Cohen, Tigran Hamasyan et d’autres”, de l’electro mais principalement de la House et de la Techno. Il nous cite d’ailleurs les labels du moment : “Cadenza, Exploited, Made To Play, Rekids, Kompakt, Great Stuff, Kling Klong, Supdud, etc”. Il suit également le pianiste Francesco Tristano qui a eu l’idée de mêler piano et musique électronique avec l’aide du grand Carl Craig (vous pouvez visualiser leur duo sur The Melody en cliquant ici). Quand à l’idée de reprendre des morceaux electro au piano, il met ça sur le compte du ras le bol de ne jouer que du classique !

 

 

Je me suis ensuite posé la question que l’on se pose tous : combien de temps met-il pour travailler et maîtriser un morceau ? Il admet avoir mis plusieurs dizaines d’heures sur certains morceaux à ses débuts mais grâce à l’expérience accumulée au fil des années, il est maintenant capable d’adapter un morceau au piano (le tout à l’oreille) en quelques heures seulement (même si cela varie beaucoup selon les différents morceaux et arrangements).

 

 

Enfin, je l’ai questionné sur ses envies et sur son avenir. Il admet ne pas savoir où le mènera le piano mais il compte bien continuer en parallèle de ses études de Biologie. Ses morceaux ont déjà été relayés par plusieurs célébrités et artistes (dont Mouloud Achour, Busy P ou encore Matthias Zimmermann et The Toxic Avenger  dont il a réalisé des reprises,ndlr). SebastiAn a même utilisé sa cover d‘Embody pour clôturer l’un de ses lives à Sydney. Il nous confie également avoir eu quelques échanges avec le célèbre label Ed Banger, ce qui le pousse bien évidemment à persévérer !

 

 

Vous trouverez juste au dessus, sa dernière reprise qui n’est autre que le morceau FUYA du collectif C2C (dont vous pouvez lire la récente interview en cliquant ici). Son prochain cover sera un remix de Gucci Vump à l’accent très médieval et si  vous en voulez plus, je vous invite à parcourir sa chaîne YouTube ! Vous pouvez également découvrir quelques unes de ses productions House sur son SoundCloud !

 

Ce qui est sûr, c’est qu’on continuera de le suivre et on espère que vous aussi. Ses reprises sont toujours très justes et apportent cette sonorité “somptueuse” propre au piano et ce, à des tracks déjà excellents. Que dire de plus à part que l’on aime et que l’on a hâte de découvrir la suite…

 

Matthieu Zeronian : Facebook / YouTube / SoundCloud

Jeremy · Articles du même auteur · Contact · Facebook